Lettre aux membres, sympathisants et citoyens,

Madame, Monsieur, Chers Affiliés et Sympathisants,

2020 restera pour toutes les associations dont la nôtre une année particulièrement marquée par la distance et la distanciation (!) entre les adhérents ! Impossibilité de réunir normalement Conseil général ou Assemblée générale, mais cependant et heureusement de nombreuses visio-conférences de votre Bureau exécutif qui a mis au point l’expédition de la brochure « Une Wallonie maîtresse de son destin ? » aux sénateurs et députés des Hauts-de-France et de la Région Grand-Est (plus de deux mille euros, impression et frais postaux).  Nous avons de plus  adopté le plan de travail suivant :

–        Un mois après versement de vos cotisations pour 2021, vous recevrez des informations sous forme de questionnaire. Votre précieuse collaboration nous permettra de fixer une ligne de conduite pour les prochaines années, 2024-2025 étant surtout dans le viseur…

–        Après dépouillement et dès que possible, réunion du Conseil général ou de l’A.G. en vue de valider notre appel pressant aux partis politiques démocratiques wallons. Il est effectivement plus que temps que les formations politiques disent et surtout fassent tout pour éviter la faillite de la Wallonie ET de la Communauté française dès 2024-2025 (suppression programmée des transferts Nord-Sud suite à la Loi de Financement de 2014 découlant de la réforme de l’Etat de 2011)

–        Effectivement, il est plus que temps que Wallonie ET Communauté française, cette dernière  en voie de perdition, donnent les élans et réalisations concrètes résultant des traités signés avec la France, gages de collaboration fructueuse, rapprochement bien visible et retombées positives pour tous !

Dès lors, tout en rappelant bien que notre mouvement citoyen pluraliste ne reçoit aucune subvention, que nous existons, personne d’entre nous n’en doute, pour nous consacrer à la défense de NOTRE Wallonie face à l’hégémonie flamande, nous nous permettons de vous inviter à renouveler votre cotisation pour 2021.

Le Conseil général de l’ALLIANCE WALLONIE France vous présente donc ses meilleurs voeux pour 2021. Puisse la nouvelle année être constructive et vivante !

Rappelons, si ce n’est déjà pas le cas, les DEUX moyens d’être en ordre de cotisation :

1)           a) Un ordre permanent de 2,5 € | 5€ ou 10 € –   ou plus / mois OU

      b) Un versement annuel, soit de 12 € (allocataires sociaux, étudiants, retraités ou membres d’une même famille), soit de 24 € (cotisation ordinaire) soit à partir de 30 euros (membre d’honneur ou de soutien) au compte :

 BE26 0682 4499 3129 (BIC GKCCBEBB) de l’A.W.F, 22, rue Fêchereux, 4130 Esneux.

2)        Ou anonymement au compte BE55 0882 4070 0744. Merci.

Dans les deux cas, merci de préciser votre adresse postale et pour celles et ceux qui reçoivent cette invitation par voie postale et pour autant que vous le désiriez, faites-nous la gentillesse de nous faire parvenir via notre adresse courriel : awf.accueil@gmail.com votre propre adresse de messagerie (économies de timbres, pour l’avenir).

Signaler un changement d’adresse postale ? Courrier à envoyer à M. Adrien LHOMME, 105 A , bte. 9 A,  1180 Uccle.

Recevez, Madame, Monsieur, nos très cordiales salutations.        

Pour le Conseil général de l’Alliance Wallonie France,

Nicolas THIRION, Président.

4 réflexions sur « Lettre aux membres, sympathisants et citoyens, »

  1. Bonjour.
    Depuis le 16 Février 2021,plus d’édioriial,pas de réaction…Depuis un moment ,plus de participation ,difficultés de poser des commentaires,réponses rares.

    L’alliance wallonie France serait elle en fermeture prochaine????

    J'aime

  2. Monsieur bertrand62bn votre observation tombe à pique.
    La France, par décision du Président Macron, commémorera le bicentenaire du décès de l’Empereur Napoléon Ier.
    Tenant compte des bienfaits du Premier Consul et de l’Empereur pour les Wallons, il semble que le Ministre-Président wallon, Elio Di Rupo devrait, au minimum, s’adresser au parlementaires wallons afin d’évoquer le souvenir de celui qui nous sortit du piège et moyen-âge habsbourgeois.
    Monsieur Di Rupo, fraichement belge et si peu wallon, peut consulter L’Institut Jules Destrée afin d’y trouver l’aide nécessaire à la rédaction de son discours.
    Il peut aussi, par exemple, se plonger dans l’Histoire de la Wallonie de Léopold Génicot ou de Yannick Bauthière et Arnaud Pirotte.
    Il peut également s’immerger dans  » La Wallonie, le pays et les hommes  » , supervisée par l’honorable Hervé Hasquin.
    L’Institut Jules Destrée se fera certainement un plaisir d’éclairer notre Ministre Président sur l’Heureuse Révolution Liégeoise et la présence des Wallons dans la Grande Armée ( quatorze généraux dont trois ont leur nom inscrit sur l’arc de triomphe de l’Etoile à Paris: Lahure, Jardon et Dumonceau).
    Le résultat de la période française, en Wallonie, fut de mettre fin au particularisme provincial de l’ancien régime et, pour la première fois de leur histoire, d’ offrir aux Wallons une citoyenneté au sein d’une patrie conforme à leurs aspirations.
    Sur le plan économique, la bourgeoisie industrielle trouva dans l’Empire non seulement un vaste marché mais aussi le soutien éclairé de l’Empereur.
    Peu désireux de verser dans un romantisme béat, un sentiment anti-français existe malheureusement en Wallonie, toujours cultivé par une frange antirépublicaine ressassant les excès laïc de la Convention et la vente des biens nationaux.

    Comme l’écrivit le préfet de l’Ourthe, Micoud d’Umons, en 1813, « les peuples qui ne parlent pas français sont en général contre nous »; il est
    inutile donc d’inclure Flamands et Bruxellois.

    Aimé par 1 personne

  3. Liège devrait honorer plus que toute autre région la mémoire
    de l’Empereur qui se rendit deux fois à Liège, Il n’y a riem
    a espérer du Belgicain Di Rupo lequel vient de reconnaìtre
    l’échec des Cawa et du Plan Marshal, Et que dire de Get
    up Wallonia un véritable traitre a la francophonie.
    Quant á Macron que fait il pour faire du Francais la langue
    de l’Europe sachant que les locuteurs francophones en
    Europe sont 118 millions, Le Francais est donc la
    langue la plus parlée en Europe et devrait devenir
    la langue de l’Europe.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s