Pourquoi…?

Avec Claude Eerdekens, nous nous interrogeons.

La mise à blanc de tous les arbres le long des routes régionales et des autoroutes wallonnes :

« Avec stupéfaction, il est constaté une mise à blanc systématique de toutes les plantations d’arbres le long des routes gérées par la Région wallonne et le Ministre cdH Di Antonio.

Au début, comme tout un chacun, j’ai pensé qu’il s’agissait, pour des raisons de sécurité, de couper des arbres dangereux pour la circulation.

En réalité, et de façon méthodique, tous les arbres sont éliminés les uns après les autres par tronçon.

Alors que les particuliers et pouvoirs publics sont encouragés à planter des arbres pour encourager la biodiversité et capter le carbone, pour quelles raisons si ce n’est pas une raison de sécurité, la Région wallonne s’acharne-t-elle à couper systématiquement l’ensemble des arbres ?

D’autre part, et après l’étonnement, vient le questionnement.

Que va-t-on faire des arbres ainsi coupés ?

La Région wallonne va-t-elle en faire du bois de chauffage ? Il semblerait que non.

Selon des informations qui restent à vérifier, il s’agirait d’envoyer ce bois pour en faire des pellets utilisables pour des foyers domestiques ou collectifs. Quoi qu’il en soit, c’est bizarre. Peut-être pourrait-on mieux comprendre ce qui se passe si l’on identifiait sur le territoire wallon les entreprises adjudicatrices pour ces mises à blanc et surtout si l’on connaissait la destination finale des bois ainsi coupés.

Vers quelles firmes bien précises ce bois est-il écoulé et où se situent ces entreprises ? La réponse à ces questions permettrait de peut-être comprendre les raisons pour lesquelles la Wallonie a mené une opération à nulle autre comparable en Europe et qui est de prime abord totalement incompréhensible.

Lorsqu’on roule de Namur vers Bruxelles sur l’autoroute E411, et que l’on quitte la Wallonie où tous les arbres sont rasés et que l’on arrive en Flandre, celle-ci n’a pas pratiqué comme la Wallonie. Il y a des moments où l’on peut se poser la question de savoir si la bonne gouvernance est une vertu flamande ou si la mauvaise gouvernance la règle en Wallonie.

La Ville d’Andenne est bien entendu étrangère à ce véritable massacre forestier qui suscite l’indignation de nombreux Andennais qui m’en ont parlé en dénonçant cette situation. »

Claude EERDEKENS

Une affaire à suivre…  Les arbres ne feraient-ils plus partie du patrimoine wallon ?

2 réflexions sur « Pourquoi…? »

  1. C’est en effet inquiétant, on liquide trop d’arbres. La qualité de notre environnement va en prendre un coup. Et les oiseaux déjà de moins en moins nombreux vont se faire plus rares.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s