Le guide Michelin et l’infantilisme de Braine-l’Alleud

08/05/15 à 15:58 – Mise à jour à 15:57

Source : Le Vif/l’express

Il fulmine, le député wallon Nicolas Martin (PS) : « C’est avec effarement et consternation que j’ai pris connaissance de la décision de la commune de Braine-l’Alleud d’attaquer le guide Michelin dans le cadre d’une querelle née des commémorations du bicentenaire de la bataille de Waterloo », écrit-il au ministre du Tourisme, René Collin (CDH)

Le Lion de Waterloo et l'infantilisme de Braine-l'Alleud
Reconstitution de la bataille de Waterloo. © REUTERS/Laurent Dubrule

Il fulmine, le député wallon Nicolas Martin (PS) : « C’est avec effarement et consternation que j’ai pris connaissance de la décision de la commune de Braine-l’Alleud d’attaquer le guide Michelin dans le cadre d’une querelle née des commémorations du bicentenaire de la bataille de Waterloo », écrit-il au ministre du Tourisme, René Collin (CDH).

Le célèbre guide Michelin, poursuit-il, a en effet situé la Butte du Lion sur le territoire de Waterloo et non sur celui de Braine-l’Alleud, mais cette « erreur toute relative ne mérite en aucun cas de générer une attitude aux limites de l’infantilisme » qui compromet les efforts de valorisation touristique consentis par la Région wallonne. Ne conviendrait-il pas dès lors de stopper les subsides touristiques dont bénéficie la commune, demande le député Martin, ex-président de WBT (Wallonie Bruxelles Tourisme).

6 réflexions sur « Le guide Michelin et l’infantilisme de Braine-l’Alleud »

  1. Il est surtout indécent pour la Wallonie de subventionner la commémoration d’une DEFAITE
    historique de la Wallonie francaise. Ce député est belgicain non wallon en clair un traìtre
    a son pays la Wallonie

    J'aime

  2. Tout à fait d’accord avec Monsieur Thayse mais cela exige une démarche d’autorités politiques qui se refusent à agir par intérêts et aussi par un profond sentiment d’infériorité vis-à-vis de Paris. Le cas n’est pas nouveau, l’Histoire des comtés et des duchés en Terre wallonne le décrit au cours des siècles.
    Cela dit ne boudons pas le plaisir d’attirer des touristes du monde entier et d’en tirer parti pour le tourisme régional wallon. Ces touristes, même les britanniques, sont de fervents admirateurs de l’ Empereur et du panache de la France impériale. Wellington ne sera jamais qu’ un général parmi d’autres et un honorable représentant politique de Sa Gracieuse Majesté dont le royaume « uni » part en voie de fédéralisation. Excellent le Whisky écossais, en général.
    Mais rien n’ empêche de raviver par la suite (une autre date peut servir; avis aux historiens) une commémoration officielle à l’ Aigle blessé même avec des Français. L’Aigle blessé vaut autant que l’ Arc de Triomphe (n’oublions pas les noms de Wallons y gravés dans la pierre) et son soldat inconnu ! Pourquoi un souvenir à un grognard inconnu ?

    J'aime

  3. Mon commentaire ayant curieusement disparu je confirme qu’il est indécent que la Wallonie
    subventionne la commemoration d’une défaite francaise. Quanrt a la route Napoléon a-t-on
    prévu d’inviter a son inauguration le chef de la Maison Impériale le prince Jean Christophe
    Napoléon ?

    J'aime

    1. Les historiens pourraient-ils tracer une route Napoléon de Golfe Juan jusqu’à Waterloo ? Il existe un chainon manquant entre Grenoble et Beaumont. Evidemment, personne n’ignore que Napoléon atteignit Paris avant de monter jusqu’aux départements wallons.
      S’il existe une voie de la Liberté pourquoi une voie napoléonienne de la Délivrance ne pourrait-elle voir le jour? Il ne s’agit pas d’être bonapartiste pour autant mais simplement clairvoyant. 1815 marque une réaction surprenante dans le chef des gouvernants français ( Charles de Gaulle excepté ) de s’effacer devant les anglo-saxons et les allemands chaque fois que le sort des armes leur est défavorable. Evidemment avec la gauche actuelle, il ne faut rien attendre sauf le pire, toutefois la France ne peut pas s’effacer ainsi et d’autant plus dans le chaudron européen actuel.

      J'aime

  4. Commémoration d’une défaite dont l’organisation a été confiée à une société basée à … Hoeilaart en Brabant flamand… Sans commentaire!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

La Wallonie avec la France en Europe et dans le monde