10 réflexions sur « Combien de temps va-t-on prolonger le coma de la Belgique ? »

  1. C’est déjà arrivé que des gens dans un coma profond, n’en sont jamais revenus…!!! Mais ce monsieur (Pascal de Sutter) voit plutôt une Fédération Bruxelles-Wallonie seule! Et pourtant, la plupart des économistes disent que ce ne pourrait être viable économiquement parlant. Le seul moyen, c’est de rejoindre la France (même la France actuelle, c’est mieux que la Belgique sur beaucoup de points). Ma femme est française et depuis plus de 2 ans qu’elle vit en Belgique, elle l’a remarqué par elle-même que dans notre situation (je suis en recherche d’un emploi…) on s’en sortirait beaucoup mieux en France. Y a moins de taxes, le « panier de la ménagère » est moins cher (faire les courses), les médicaments sont moins chers, les soins de santé mieux remboursés, il y a des aides au logement pour les faibles revenus (APL), etc…

    J'aime

  2. Après lecture de cet article, celui-ci me fait penser à un belgicain qui péniblement se réveille de son coma profond et réalise tout de go où en est son pays … Tous les rattachistes minoritaires et largement minorisés savent que la France est LA solution pour la Wallonie. Je ne parle même plus de Bruxelles, pour moi, c’est déjà trop tard avec la 6ème réforme de l’état. Un jour, la Flandre s’attaquera au problème de Bruxelles avec tout son poids et s’en sera terminé. Déjà que cette ville est engluée en Flandre, ce qui d’un point de vue géo-stratégique est très mauvais… De plus, je ne suis absolument pas certain du tout que les bruxellois « aiment » les wallons et la Wallonie … Enfin, la montée de l’islam et de son parti prônant la Sharia qui pour une première élection à réussi à obtenir plus de 11.000 voix (!!!) soit bien d’avantage que le RWF même !!! …

    Une fédération Wallonie-Bruxelles, je n’y crois pas. Ce n’est encore une fois qu’un « brol » qui ne ressemble à rien et qui n’est absolument pas rassembleur auprès des gens. Nous avons donc un belgicain qui se réveille … Faut bien commencer un jour par quelqu’un …

    Souvent, pas toujours mais souvent, je me dis que tout est déjà écris sur la fin et la scission de ce non pays que tout est planifié. … Si cela pouvait être vrai …

    J'aime

  3. L’essentiel: 1°) Constater le coma;
    2°) Admettre le coma;
    3°) Envisager la scission;
    4°) Admettre la scission.
    Le reste suivra et la chirurgie opérera pour éviter la gangrène !

    J'aime

  4. Amuant le « ping » suite à ce billet… Le (val) malheureux éditorialiste du site du (r)WF reste bien aveugle. Il est vrai que c’est le cas de toutes les dérives sectaires…

    J'aime

  5. Sans monarchie, il n’y aurait plus de Belgique, certes; et je comprends que les Wallons soient plus que les Flamands attachés à la Monarchie car sans monarchie ils risqueraient de tomber sous la férule de la république française, unitaire, centralisée, centralisatrice et négatrice des particularismes locaux.
    Michel Corcelles (administrateur du Carrefour des Acteurs Sociaux)

    J'aime

    1. Pour « l’annecdote » une Porsche 911 appartenant à certain Albert est à vendre sur un site de voitures d’occases bien connu (lu sur site de Sudpresse). François, de l’autre côté de la frontière, vendrait son scooter!!! Perso, le dernier bon roi qu’on a eu s’appelait Baudoin! Après, bof…moi j’suis pas forcément contre la monarchie mais si on devient français (nous wallons), je m’en passerai bien. Sinon, s’il y a bien un pays qui est fier de ses différentes et diversifiées régions, c’est bien la France!!!

      J'aime

    2. Ignorance, mauvaise foi …? Dans les deux cas, vous énoncez le vieux cliché de la France jacobine,M. Corcelles, et de flagrantes inexactitudes, la négation des particularismes locaux. Vous voulez être provocateur, c’est un jeu amusant. Mais la réalité a ses droits.
      Certes, la France reste un Etat-Nation pendant que la Belgique devient un Etat évanescent. Je comprends que vous souffriez de cette réalité. Mais la France s’est largement régionalisée et possède une constitution qui, en ses articles organisant ses Collectivités territoriales, offre une souplesse que vous semblez méconnaître totalement.
      Quant à l’expression des particularismes locaux, ils crèvent les yeux pour tout citoyen qui veut bien jeter un regard vers la France. Bretons, Alsaciens, Chtis, Normands, Lorrains, Picards, Basques, Languedociens, Béarnais, Limousins, Corses, Savoyards, Provençaux, j’arrête ici mon énumération, sont très fiers de leur identité régionale et de leurs particularismes, mais ils se reconnaissent dans les Valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité. En Wallonie, il faut sauver le pays, entendez la Belgique. De ce fait, le mot « belge » doit apparaître à tout moment et être mis à toutes les sauces. La Belgique est mortifère pour que puisse se développer une identité wallonne.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s