8 réflexions sur « Retour sur le dernier de nos sondages »

  1. Sincèrement, je doute que les présidents de parti vous répondent franchement et,même, s’ils daignent vous répondre. Ils s’entêtent comme Louis XVI à tout changement. L’entêté ne plia que sous la pression menaçante du peuple. Or, rien de tel n’arrivera en Wallonie.
    Seul un naufrage monétaire et financier catastrophique les fera flêchir…et encore. J’ai l’impression que leur formatage « belge » les entraînent plus vers le suicide que vers l’appel au sauvetage et surtout vers la France.

    J’aime

    1. Sur la Révolution, vous me permettrez de ne pas être en accord historique avec vous: Louis XVI le bienfaisant octroya l’émancipation aux Réformés, aux Juifs aschkénazes, la liberté du commerce des grains. La révolution est arrivée trop tardivement, sa postérité favorable a disparu chez la communauté scientifique, chez le français moyen. Sur le reste d’accord, une inflation>7% va tout emporter, l’industrie ou ce qu’il en reste dans sa totalité créant de nouvelles opportunités financières plus à l’Est. Nous allons devoir nous reconstruire dans les services avec des gens payés au salaire minimum et à temps partiel, disponibilité 15h/24h. Les facs universitaires petites-belgicaines sont les dernières du Monde Libre, déclassées et inutiles, vraies fabriques à chômeurs. BXL est ruinée les sièges sociaux Benelux sont transférés vers Amsterdam/Rotterdam pour des raisons de charges salariales, le télé-travail achevant le reste: 1/2 jour par semaine de brainstorming dans les salles de la périphérie, des kilos de bureaux à transformer, les lignes de Wallonie vers BXL bientôt coupées, fautes d’usager. NOUS RECONSTRUIRONS SUR LES RUINES LAISSÉES PAR L’ENNEMI. Vous avez raison.

      J’aime

  2. Oui ce qui reste du peuple wallon a été ASSIMILE et est devenu
    Belge mais belge de seconde zone et les politiciens rèvent
    de flamandiser le jeunes voir MAGNETTE ET CLOSE QUELLE
    HONTE. De Gaulle avait raison Ils (les Flmands) assiteront
    indifférents a votre DECLIN

    J’aime

  3. Voilà pourquoi il faut s’éloigner de Brussel ! Cette Région « hybride » en Flandre recèle une menace violente pour l’intégrité française de la Wallonie. Il est plus que temps de larguer cette entité belge !
    Bonne année 2022.
    Valmy

    Philippe Close (PS) : « Au fond, je suis plus nationaliste flamand que la N-VA »
    12/12/21 à 10:36
    Mise à jour à 10:45
    Source : De Zondag
    De Zondag
    De Zondag, hebdomadaire gratuit distribué le dimanche en Flandre

    Philippe Close, bourgmestre de Bruxelles, et ténor du PS évoque ses efforts pour enseigner le néerlandais à davantage de Bruxellois dans l’hebdomadaire De Zondag.  » Un conseil pour Ben Weyts (N-VA) : investissez davantage dans notre enseignement. Cela profitera également à la Flandre.  »

    Philippe Close (PS) : « Au fond, je suis plus nationaliste flamand que la N-VA »
    Philippe Close (PS) a répondu aux questions du Zondag en néerlandais. C’est difficile, mais c’est ainsi que cela doit être, estime-t-il. « Bruxelles étant également la capitale de la Flandre, un bourgmestre doit parler le néerlandais. Est-ce que c’est difficile ? Oui, mais il faut surtout oser. Je vais donc commettre des erreurs, et je vous prie de m’en excuser ».

    Il pense qu’il est important que l’on parle davantage le néerlandais à Bruxelles. « Heureusement, je vois une évolution positive. Vingt pour cent de nos élèves suivent un enseignement en néerlandais, alors que seuls sept pour cent des Bruxellois sont néerlandophones. Il y a donc de plus en plus de familles francophones, y compris des familles issues de l’immigration, qui veulent que leurs enfants parlent le néerlandais. C’est nouveau. »

    Lire aussi: Le PS est-il le parti belge dominant ? (fact-checking politique)

    Close n’hésite pas à se montrer un brin provocateur. « Au fond, je suis davantage un nationaliste flamand que la N-VA. Que veulent les nationalistes ? Que plus de gens parlent le néerlandais, non ? Que l’influence des néerlandophones à Bruxelles augmente. Eh bien, ils devraient promouvoir davantage l’enseignement. C’est ce que nous faisons : nous construisons une école néerlandophone au centre-ville pour pas moins de six cents enfants. C’est un conseil pour Ben Weyts (N-VA) : investissez davantage dans notre éducation. Cela profitera également à la Flandre. »

    J’aime

  4. Faute d’une adresse où vous joindre, je vous signale que le dernier Wilfried, luxueuse revue bruxelloise, consacre un dossier complet sur les « origines des Flamands et des Wallons » par un universitaire liégeois qui nous dépeint comme d’épouvantables racistes envers les pauvres Flamands et Bruxellois. Le reste de l’article vaut le « détour. ».. si vous avez le coeur bien accroché.

    Compte tenu de la gravité des attaques envers tout un peuple, le nôtre, ou ce qu’il en reste, cela mériterait un droit de réponse, il me semble. Si vous avez des historiens chez vous, c’est le moment. Au moins, vous aurez été averti…

    Meilleurs voeux malgré tout

    Bien à vous

    J’aime

  5. Permettez-moi de revenir sur l’article du 04/01/2022 RTBF:
    Le flamand est reconnu comme langue régionale en France, il pourra y être enseigné.
    La cartes des familles de dialectes en Flandre et dans le sud des Pays-Bas © Dialectlandschap van de zuidelijk-Nederlandse dialecten (naar Taeldeman 2001 ) vaut plus qu’un discours d’historien. Elle prouve que la zone dialectale de Flandre ocidentale se réduit à un rectangle compris en la rive droite de l’Aa et la rive gauche de la Lys.
    Lille ne peut – être revendiquée dans les « Plats-Pays » car elle est bien une ville Wallonne, gallicane, française de langue,de culture, de nationalité.
    Surnommée encore aujourd’hui en France la « Capitale des Flandres », Lille et ses environs appartiennent à la région historique de la Flandre romane, ancien territoire du comté de Flandre ne faisant pas partie de l’aire linguistique du flamand occidental.
    D’ailleurs, le nom Rijsel n’est usité qu’en région flamande de Belgique, les Néerlandais utilisant le nom « Lille ». C’est tout dire !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s