Industrialisation et respect du cadre de vie

Nos amis de la région de Frameries nous demandent de relayer le sens de leur combat

Pour que l’usine Clarebout Potatoes ne s’installe pas à Frameries ! On ne construit pas une usine de cette ampleur à côté de quartiers résidentiels, de crèches, d’écoles et d’habitations! Ce monstre polluant de l’agroalimentaire ne peut pas venir s’installer dans notre région! Il va continuer à dérégler le climat, détruire l’environnement et empoisonner notre région!

Rassemblons-nous lundi 25/02 à 19h devant la commune pour dire aux membres du conseil communal que cette usine, on n’en veut pas!!! On n’installe pas un projet de ce type sans l’accord de ses citoyens!

Ensemble nous allons dire:

NON à la pollution de l’air, des sols et des eaux. Voici une petite partie des produits utilisés à Warneton :
pyrophosphate (40 t), coating (50 t) polymère en poudre (10 t) acide sulphurique ( 4 t) acide citrique (4 t), hydrex (1,2t), Chaux (1,25 t), Antimousse (5 t), sulphite de sodium ( 1 t), ascorbyl palmitate (1 t) monoglyceride ( 20 t) sulphate de fer (25 t) acéthylène (400 L) , perchlorure de fer (22t), Chlorydrate d’aluminium (20 T) superfloc (8t)

Les produits nocifs utilisés lors de toute la chaine de la culture de la PDT jusqu’a son stockage dans les hangars et évacués dans l’air par de puissants moteurs d’extraction sont les suivants: herbicides type roundup, insecticides de la famille des néonicotinoïdes,désherbant défoliant et enfin, un antigerminatif à base de chlorprophame, produit hautement cancérigène et perturbateur endocrinien, mortel également pour les insectes pollinisateurs);

NON aux nuisances olfactives (mauvaises odeurs jusqu’à 9 km aux alentours en fonction des vents) ;

NON aux nuisances sonores ;

NON aux retombées graisseuses dans notre ville ;

NON au charroi intensif ( plus de 800 camions par jour) ;

NON à l’insécurité et aux risques d’incendies et d’explosions ;

NON à un stockage de 8000 litres d’ammoniaque à proximité des habitations ;

NON à la détérioration de la faune et la flore de notre région ( protégeons les 9 espèces de chauve-souris et les abeilles);

NON à l’utilisation d’une grande quantité d’huile de palme ;

NON aux dangers liés à la monoculture de la PDT;

NON aux emplois précaires ; on vous annonce 300 emplois sur 12-15 ans. Ça représente quoi au final ? Ça ne signifie pas que 300 emplois vont être créés en une fois, ça signifie qu’il y aura un turn over d’emplois précaires chaque année. Quelles sont les conditions de travail ? Engagements dans la région ? Ça reste à prouver !

Le problème de l’emploi doit être une priorité dans la région et les politiques doivent travailler pour le résoudre mais pas en contraignant les citoyens et les travailleurs à s’exposer à des produits nocifs et à s’empoisonner!!

Ne soyons pas contraints à choisir entre la pollution ou l’emploi, entre le climat ou l’emploi, entre l’environnement ou l’emploi, entre la santé ou l’emploi ou encore entre un cadre de vie agréable ou l’emploi.

Aujourd’hui des alternatives plus respectueuses de l’environnement sont possibles. Mais il faut poser les bons choix politiques et surtout le vouloir.

Le conseil communal doit prendre ses responsabilités, regagner la confiance de ses citoyens et respecter leurs avis !!!

Frameries, réveille-toi! Tu mérites mieux!!!

Ensemble et calmement, venons dire non à cette usine ! Montrons qu’à Frameries, nous sommes réfléchis, critiques et responsables et montrons-leur l’exemple ! Nous, on ne nous achète pas !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s