Le français, langue la plus « sexy » au monde

Une étude démontre que le français est la langue la plus charmeuse pour les non-francophones. Surprise, non ?

Image d'illustration

M6info/AFP – Image d’illustration

A l’heure où le «french bashing » – comprenez la mode qui veut que les étrangers, en particulier les médias, moquent les Français pour tout et n’importe quoi – fait recette, ne nous privons pas d’un joli et franc «cocorico» devant le résultat gratifiant de l’étude menée à l’initiative de l’application Babbel, spécialisée dans l’apprentissage des langues.

Figurez-vous en effet que le français apparait en tête des langues considérées comme les « plus sexy ». Et toc !

Selon ce palmarès, réalisé auprès de 14 000 sondés, le français s’impose largement. La cote d’amour atteint 34% des votes chez les non-francophones et devance deux autres langues latines : l’italien (24,4%), puis l’espagnol (15,8%).

Un accent charmant

Même triomphe dans la catégorie «accent». Ne soyons pas complexés par notre accent, au contraire, c’est visiblement un vrai argument de séduction, plébiscité par 37,4% des votants non francophones. La classe. Italien et Anglais complètent le podium.

Les francophones préfèrent l’italien

Tout le monde adore le français sauf… les francophones. Besoin d’exotisme ?  Ils font en tout cas basculer la tendance lorsqu’on les rajoute à l’échantillon. Dans ce cas, l’italien pointe en tête dans la case «sexy» avec une cote de 45%. Vient ensuite l’anglais. En queue de classement, l’allemand et le chinois. Dans ce cas de figure, (francophones et non-francophones réunis), l’accent anglais reprend du poil de la bête, et vire en tête (39%) devant les accents italiens et espagnols. Il faut donc en déduire que nous n’aimons pas notre propre langue ?

L’amour sans frontières

Autre constat, l’amour est visiblement plus fort que la langue (n’y voyez rien de malicieux) puisque nous sommes près de 95 % à envisager de se lancer dans l’apprentissage d’une langue étrangère par amour, là où Allemands et Suisses plafonnent à 83%. Merveilleux non ?

Commentaire : si le 1e § ne peut que ravir celles et ceux qui ont le français en partage,  le § qui envisage un seul accent français m’ horripile au plus au point.

L’application Babbel mélange langue et accents et nie la diversité des accents français au travers du Québec, du français de Belgique, de Suisse, du Val d’Aoste, de France et d’ailleurs … Rien qu’en Wallonie, je n’aurais pas assez des dix doigts de la main pour énoncer la diversité des accents.

Par contre, je suis bien d’accord avec cette tendance des francophones à l’auto-flagellation et à n’avoir qu’une piètre opinion de leur langue. Les Français ne sont pas les derniers à pratiquer le  » french bashing » et à manquer de considération pour eux-mêmes ainsi que pour leur langue. Où est ce fameux chauvinisme que nombre de Bruxellois francophones et, parfois de Wallons, aiment attribuer à leurs frères français ?

Le dernier § ne peut qu’emporter notre adhésion : « par amour, nous sommes 95 % à envisager d’apprendre une langue étrangère.  » Ce n’est pas beau, cela ?

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s